Le jardin des fraternités ouvrières

Le jardin des fraternités ouvrières est une forêt nourricière permaculturelle….en ville ! A Mouscron, en Belgique, Gilbert et Josine travaillent depuis 30 ans une petite surface de 1’800 m2.

Au fil de ce blog, je vais vous montrer des exemples de projets de permaculture pour illustrer mon propos. En général, j’essaie de combiner une version courte (quelques minutes) et une version longue qui va plus dans le détail et vous permet d’approfondir sur le sujet vous intéresse.

Le jardin des fraternités ouvrières de Mouscron est un des premiers exemples de permaculture que j’ai exploré. Il m’a beaucoup marqué. Tout d’abord parce qu’il s’agit d’une forêt en ville, improbable. L’abondance y est stupéfiante. Les propriétaires mentionnent qu’ils sont débordés, qu’il n’arrivent pas à tout récolter.
En réponse à l’abondance de la nature et dans l’application spontanée des éthiques de la permalculture, ils partagent généreusement leurs connaissances et leurs graines. N’hésitez pas à le visiter si vous êtes de passage en Belgique !

Dans ce reportage, la réaction de l’agronome est éloquente sur la puissance des habitudes de travail dans la pratique agricole. Ce dernier argumente que la permaculture ne pourrait pas être appliqué à l’agriculture vivrière car les machines de récoltes ne pourraient pas passer!

Ces résistances sont bien au-delà des questions d’écologie ou de productivité. C’est un changement de paradigme complet qu’il faut envisager. Beaucoup n’y sont pas prêts. A ce titre, le jardin des fraternités ouvrières et une démonstration édifiante et convaincante qui remplit un rôle pédagogique majeur.

 

 

LA JUNGLE ETROITE de yc aligator film sur  Vimeo.

Blooming companies vous accompagne pour gérer vos finances personnelles et vos projets entrepreneuriaux de manière durable en appliquant les principes de la permaculture. La permaculture est une méthodologie éthique de conception de systèmes inspirés de la nature.
> Inscrivez-vous pour recevoir nos prochains articles.

Aucun commentaire
Poster un commentaire

 |