Changement de vie - Create Coaching

Ermelinda Ennas: faire cohabiter ses différents potentiels créatifs

De nature curieuse et touche à tout, Ermelinda possède différents potentiels créatifs, elle a travaillé dans différents domaines et pays, avec pour fil conducteur: la cuisine, l‘écriture et la créativité. Ayant toujours eu une grande marge de liberté dans les différentes structures dans lesquelles elle a travaillé, elle s’est cependant demandée comment elle pouvait mettre un peu de beurre dans les épinards.

L’idée de se former au coaching lui a été soufflée par une amie danoise, qui lui a dit qu’elle avait un talent naturel pour ça. « J’ai toujours adoré aider mes amies à révéler leur potentiel, on m’a souvent dit que j’étais d’une belle écoute, sans jugement ».

C’est donc assez naturellement qu’elle s’est lancée dans une formation à Copenhague. Elle a eu un réel coup de coeur pour l’école Sofia Manning qu’elle trouve inspirante et dont elle aime particulièrement la méthode.

Let it Be

Pourquoi Let it Be ? Alors en pleine formation de coaching, Ermelinda est tombée sur le post facebook de Sylvie Ramel (Cuisine végétale. Un peu sauvage) dont elle adore le travail et la poésie. « Je me suis dit que c’était une bonne idée de comprendre comment se lancer dans l’entrepreneuriat en parallèle de ma formation de coaching ».

Le test de Katell l’a fait sourire, elle s’est entièrement retrouvée dans une version de « papillon-abeille ». Le livre quant à lui, a été lu d’une traite. « C’est un joli monde qui s’ouvrait, avec de belles images d’entreprises éthiques et créatives ».

Pendant la formation

Ce qui a été difficile, c’était de cumuler formation de coaching et la formation Let it Be. Avec le recul, elle réalise que ce n’était pas forcément la meilleure chose à faire, mais elle a su profiter des accompagnements individuels de Katell « j’ai trouvé très efficace de pouvoir poser des questions ciblées et d’avoir des conseils pour l’écriture d’articles web ».

Coaching-entrepreneur

Petite pousse verte

Ma petite pousse verte ? Etant donné qu’elle était en pleine formation de coaching, Ermelinda ne se sentait pas à même d’orienter sa pousse verte vers le coaching. « J’ai eu envie de retourner vers l’écriture et je me suis dit que j’allais rédiger des portraits de personnes inspirantes (thérapeutes, artistes…). Certains articles ont été payés ou alors il y a eu du troc ». C’était en somme un moyen de créer des contacts et d’être dans la rencontre. La pousse verte est restée et a permis l’ouverture de projets d’écriture rémunérés. Les retombées d’une petite pousse verte sont bien réelles, mais pas forcément visibles tout de suite.

Projet de coaching: choix du public cible

Changement de vie - entrepreneuriat


« Mon idée de base a toujours été de faire des séances de coaching, avec tableaux de visualisation, mais le fait de choisir un public cible a généré un énorme stress et beaucoup de confusion chez moi ». De toute évidence, Ermelinda a besoin de sentir et d’expérimenter avant de pouvoir appliquer une recette toute faite. Ce n’est donc pas si simple de suivre les conseils à la ligne, mais le temps aide à l’ouvrage.

Aujourd’hui, elle propose des séances de coaching qui permettent aux personnes de réaliser leurs envies, tout en créant leur tableau de visualisation. « Après chaque session, je demande à la personne de créer un tableau de visualisation avec des images inspirantes et des citations. Une fois le tableau A4 terminé, il peut être suspendu et permet de se concentrer sur l’objectif de façon visuelle ».

Si je devais recommander à let it be

Je recommande la formation Let it be à des personnes qui ont déjà bien amorcé la réflexion par rapport à l’entrepreneuriat.

Aussi, il faut être dans une situation assez stable parce que cette formation n’est pas une formation où on te mâche le travail. Il est essentiel d'être pro-actif et de ne pas rester dans des peurs. Vue comme la formation est montée, c’est important d’avancer. Ne pas hésiter à faire des petits groupes de réflexion entre participants.  

« Peu importe où ça nous mène. On avance »

Il est fondamental de pouvoir concrétiser et de sentir à quel point la première pousse verte peut amener des ramifications. Peu importe la forme finale en fait, ça prend forme. On n’est pas dans les idées, les blablas, on passe à l’action.

Activité indépendant Covid


Entrepreneur changement de vie

Entrepreneuriat et permaculture

J’adore ce côté du jardinier qui creuse la terre. Il ne sait pas forcément à quoi va ressembler son jardin mais il est confiant. Ça poussera et ça le nourrira.

On peut oser dire : « C’est un projet que je porte mais on ne sait pas quelle sera la forme finale et c’est ok. »

Le groupe est aussi important : c’est bon de pouvoir être entourée de gens positifs, qui ont la niaque. Sinon ça peut se transformer en groupe « ouin ouin » et ça ne coïnciderait pas à ce qui émane de la formation.

Journée de formation Let it be 

J’ai aussi adoré la journée de formation. Elle a été très positive, c’est une super ouverture. Comme elle est basée sur des exercices concrets, on repart avec sa feuille de travail, fière et puis on a rencontré les autres « en vrai ». Ça change. J’ai adoré cette journée.

Contact

Fleurir au cœur d’un changement de vie


Ermelinda consulte en français, anglais et danois.  Pour plus d'informations:

www.coaching-create.com

Facebook: Coaching-Create

Instagram: Coaching_create

Email: ermelinda.ennas@gmail.com 

Blooming companies vous accompagne pour gérer vos finances personnelles et vos projets entrepreneuriaux de manière durable en appliquant les principes de la permaculture. La permaculture est une méthodologie éthique de conception de systèmes inspirés de la nature.
> Inscrivez-vous pour recevoir nos prochains articles.

Aucun commentaire
Poster un commentaire

 |