S'il y a une chose que j'aime beaucoup dans cette transition que vous amorçons collectivement, c'est qu'elle s'opère aussi au-delà des classes sociales. S'il est de bon ton chez les bourgeoise d'être écolo-bobo-branchouille et de faire l'apologie de "mon petit boucher local", "mon maraîcher bio". Ailleurs au même instant, d'autres...

Transposé à l'économie, ce sixième principe, "Cycler ses déchets" nous nous invite à repenser nos modèles d'affaires en privilégiant frugalité et efficience. Mais aussi à reconsidérer ce que nous désignons comme des déchets. Le mouvement "cradle to cradle", illustre bien cette volonté de repenser l'économie en mode circulaire. Il ne  nous...

J’aime beaucoup l’expression «réinventer la roue». Cette interjection un peu absurde recèle l’évolution fondamentale que nous allons devoir mener vis-à-vis des ressources renouvelables. À bien y regarder, à bien y réfléchir, il existe presque toujours une variante à nos activités quotidiennes, à nos activités entrepreneuriales, basée sur les ressources renouvelables. Réapprendre...

Une aubergine de 154 grammes, 364 grammes de pommes de terre dans une ancienne poubelle à papier, une poignée de 164 grammes de radis, 184 grammes de tomates à bout de souffle, 29 grammes de minuscules carottes, 5 grammes de fraises et une orange de 35 grammes pour les vitamines, 30 grammes de chou plume pour...

Avoir la main verte – ou pas. Et si tout se résumait à une simple question d’intention? Démonstration par la générosité d'un oranger en Suisse. Jeux interdits. Dans mon salon, j’avais un oranger décoratif. Une de ces petites plantes pétulantes en magasin qui deviennent rabougries une fois ramenées chez soi. Elle était...

Régulièrement, je vous emmène en voyage dans un paysage permaculturel pour découvrir le potentiel de cette approche. Cette exploration permet d'envisager d'autres paysages comestibles que les monocultures. Aujourd'hui le voyage est particulier puisque je vous parle de la ferme de la Goursaline où j'ai effectué ma formation en design de permaculture...

L’aventure continue au fil des journées chaudes et ensoleillées. Normalement en permaculture, on n’arrose pas, mais sur un balcon en ville, c’est plus difficile. Donc j’arrose et j’hésite : une fois trop, une fois pas assez. Mes hésitations se lisent sur les feuilles des plants de tomates. Un motif à l’image de...

Il y a quelques jours, une mampreneur que je connais bien m’a expliqué qu’elle partait vivre à Hong Kong pendant 2 ans. Je vis en ville et j’aime être citadine mais la perspective d’une telle mégalopole m’effraierait. A ma grande surprise, la permaculture semble aussi y faire ses quartiers, avec...

On continue notre balade auprès des pionniers qui voient, après quelques années les résultats de leur démarche permaculturelle. Aujourd’hui on part en Normandie, dans la ferme de Bec Hellouin.   Celle-là je l’aime bien parce qu’elle est vraiment très pédagogique. De la serre à l’étang en passant par la mandala, la...

Je suis venue à la permaculture progressivement, pas à pas, en commençant petit. Il ne faut pas chercher bien loin pour comprendre qu’en mangeant de la nourriture industrielle, on s’empoisonne à petit feu. Avec mon mari, nous avons décidé de mettre en place différentes habitudes pour intégrer à notre manière...

Le jardin des fraternités ouvrières est une forêt nourricière permaculturelle….en ville ! A Mouscron, en Belgique, Gilbert et Josine travaillent depuis 30 ans une petite surface de 1'800 m2. Au fil de ce blog, je vais vous montrer des exemples de projets de permaculture pour illustrer mon propos. En général, j’essaie...

Où l’on va comprendre ce qu’il y a de commun entre son porte-monnaie et un potager. Article co-rédigé avec « ma peur » qui me souffle toutes les objections que l’on pourrait avoir en lisant les articles que j’ai le culot d’écrire… — «Et puis ta permatruc, là, c’est quoi exactement?» Selon Wikipedia la...