Blog

Blooming Companies / Argent  / Le désert : là où meurent les victimes
désert victimes

Le désert : là où meurent les victimes

Le premier paysage financier est celui du désert. L’indicateur économique est simple: on dépense plus que ce qu’on gagne. L’eau disparaît avant d’avoir touché la terre. Rien n’y pousse, tout dépérit. Chaque mois, on s’enfonce un peu plus dans les dettes.

Pour savoir si vous êtes dans le désert, c’est très simple. Il suffit de faire la balance entre ce que vous encaissez et ce que vous dépensez. Si le résultat est négatif, vous êtes dans le désert. Vous manquez cruellement d’argent et très probablement de temps et d’énergie.

Le désert est très inconfortable. Soit on est conscient de sa situation et c’est un stress invivable. On ne dort plus, on ne mange plus, on se ronge de l’intérieur. Soit on est dans le déni total, on fait «comme si de rien n’était», laissant la situation empirer par négligence.

Dans le désert les émotions sont violentes comme des tempêtes, elles prennent beaucoup de place alors qu’elles ne sont pas toujours utiles. La culpabilité, le sentiment d’injustice, l’esprit de vengeance peuvent s’inviter au voyage. La peur est très souvent présente. Le stress et l’anxiété sont extrêmes et peuvent conduire à des syndromes d’épuisement.

On peut être responsable d’être dans le désert, parce qu’on a flambé, exagéré, «tiré le diable par la queue». Parfois c’est un enchaînement de mauvais choix (mais qui aurait pu le prédire?), de manque de chance (licenciement, accident). Parfois c’est dû à un vol, à une trahison, à une séparation. Au final, ça ne change rien. Il faudra faire table rase. Abandonner sa casquette de victime et rétablir sa situation seul, pas à pas.

Les gens qui sont sortis du désert le décrivent parfois comme une chance. Une démarche de lâcher-prise qui s’est transformée en opportunité de réorienter sa vie selon ses valeurs, de prendre un nouveau départ, d’installer des habitudes qui seront utiles pendant longtemps. Dépouillé de tout, on est au plus près de soi. Apprendre à sortir du désert, c’est aussi s’assurer de plus y remettre les pieds.

La manière de sortir du désert dépendra du paysage où vous étiez avant d’y tomber. Cela peut être fait en quelques semaines (en vendant un bien immobilier déficitaire par exemple) ou en plusieurs mois.

 

Les autres paysages financiers :

Et faites le test pour connaître le vôtre…

Blooming companies vous accompagne pour gérer vos finances personnelles et vos projets entrepreneuriaux de manière durable en appliquant les principes de la permaculture. La permaculture est une méthodologie éthique de conception de systèmes inspirés de la nature.
> Inscrivez-vous pour recevoir nos prochains articles.

Aucun commentaire
Poster un commentaire

 |