Blog

Blooming Companies / Blog (Page 6)

L’économie rouge constitue 90 à 95 % de l’activité économique à ce jour. Elle puise dans les ressources naturelles pour transformer des matières premières en déchets selon un processus de fabrication et de distribution nocif pour l’environnement. Perspective Dimanche dernier, j’étais en montagne et je regardais la plaine du Rhône. De minuscules éclats de lumières se déplaçaient doucement comme un ruban. Il s’agissait de l’autoroute, bondée de voitures. Vu de là-haut, il était difficile de croire que ces minuscules automobiles puissent avoir un quelconque impact sur cette immensité. Nous sommes aujourd’hui 7 milliards,...

Sepp Holzer nous propose un exemple de permaculture que je trouve très inspirant car il prend place dans les montagnes, dont on entend aussi en Suisse qu’elles sont incultivables. Sepp Holzer hérite du Krameterhof en 1962. Il est alors âgé d’une petite vingtaine d’années et il va y créer non seulement une ferme hors du commun mais un véritable laboratoire d’agriculture biologique. Le Krameterhof est un domaine de 40 hectares situé dans une région surnommée « la petite Sibérie autrichienne ». Le domaine est accroché au mont Schwarzenberg à 1500 mètres d’altitude. Lorsqu’il commence...

C’est bien de regarder nos différences pour mieux se comprendre. C'est utile, cela nous permet d'expliquer, d'argumenter, de justifier. Cela nous donne tout un tas de raisons de se tenir loin des autres, de s'en méfier, de les juger. Différences. La différence, c'est ce que nous avons tous en commun. Différences de talent naturel, différence de paysage financier. Différences linguistiques, différences de genre, de lieu de vie, d'origine. Différences d'usages, de croyances, de représentations. On peut y ajouter les différences culturelles, les différences d’éducation et tant d’autres encore. Ce qui nous rassemble. Mais c’est aussi bien de regarder...

Quand on a 20 ans, on trouve que ceux qui en ont 50 sont vieux et ne comprend pas très bien leur mode de vie… L’inverse est souvent vrai. D’un paysage d’abondance à l’autre, il y a aussi des regards croisés parfois teintés d’incompréhension. Mes antidotes favoris contre ces jugements de valeur à l’emporte-pièce: la bienveillance et le respect. Quand on est dans le désert, soit on est dans le déni et on vit comme si on était dans un potager (gare au réveil, il est inévitable et il sera...

Voici un exercice que je trouve très drôle. Comme chacun est juste dans son monde, chaque talent naturel se trouve légitime et pense que tout le monde devrait être comme lui. Ca peut amener beaucoup de jugements, de râleries à l’égard des autres types de talents. Selon la personnalité de chacun, sa propension au jugement ou à la bienveillance, les opinions décrites ci dessous seront exacerbées ou effleurées. Ce qui est intéressant, c’est qu’une fois qu’on a compris le talent de notre interlocuteur, on peut accepter ses « défauts » parce qu’on...

Il y a des choses qui ne s’achètent pas, mais qu’on cherche à vous vendre. Décoder le registre lexical de la publicité est une manière simple et très facile d’identifier ce qui nous manque au quotidien. Nul besoin de dépenser pour  le réapproprier, juste de se recentrer. Et ça, c’est gratuit. Sans être linguiste, en tant que rédactrice, je suis très attentive aux mots. Leur usage, leur omission, leur support, leur finalité sont à mes yeux des marqueurs de notre société, de ce qui s’y joue. Dans les années 70, le mot liberté était...

Vous avez lu les deux premiers chapitres du précis de botanique à l’usage des entreprises florissantes et vous avez envie de confirmer votre ressenti? Ou alors vous n’en avez aucune idée et vous vous demandez bien quel pourrait être votre talent naturel. Faites le test en ligne! Néanmoins, n’oubliez pas: le profil n’est absolument pas restrictif. Votre talent naturel ne décrit qu’une petite partie de vos aptitudes, celles qui sont les plus spontanées. Au cours de votre vie, vous vous êtes adapté et vous avez développé beaucoup d’autres compétences. Bonne découverte et en...

L’aventure continue au fil des journées chaudes et ensoleillées. Normalement en permaculture, on n’arrose pas, mais sur un balcon en ville, c’est plus difficile. Donc j’arrose et j’hésite : une fois trop, une fois pas assez. Mes hésitations se lisent sur les feuilles des plants de tomates. Un motif à l’image de mes apprentissages. Parfois j’oublie de récolter : cette tomate est magnifique, mais nous sommes invités chez des amis, je la cueillerai demain, ou après-demain… ou j’en ferai des graines pour l’année prochaine. La saveur des légumes vraie selon le jour de leur cueillette....

 

Quel est votre talent naturel ? La ressource inépuisable dont vous ne voyez même pas la valeur tant elle vous est familière ?

Découvrez l’abeille, le papillon, l’araignée ou la fourmi et l’histoire qu’ils racontent : un petit bout de vous sur lequel vous appuyer pour avancer sans difficulté.